P1070308 131227 pht arp cretfeysse aigarv

Randonnées accompagnées à Albiez, en Vanoise et d'autres montagnes avec Yves.

Au printemps ou en automne, en été ou en hiver, avec ou sans neige.

En raquettes ou sans la randonnée en montagne un bienfait pour la santé.

La montagne et ses richesses : faune, flore, culture, immensité, lumière, silence, ...

Albiez et les Aiguilles d'Arves

Chances de survie des victimes d'avalanche

https://www.pyrenees-pireneus.com/Images/Logos/Institutions/ANENA.pngLes informations sur les chances de survie des victimes d'avalanche ensevelies ont longtemps été basées sur des travaux effectués en 1991.

Leurs auteurs les ont précisées en 2001, grâce à la prise en compte complémentaire de données collectées entre 1990 et 1998.

 

 

 

Grâce à la collecte régulière et rigoureuse (mais non exhaustive) des informations relatives aux accidents d'avalanche effectuée en Suisse par l'IFENA (1), une équipe internationale dirigée par le Docteur H. Brugger, spécialiste italien du secours en avalanche, a pu étudier les chances de survie des victimes d'avalanche.

Entre 1981 et 1998, l'IFENA a enregistré 1886 victimes d'avalanches, dont 23 % sont décédées et 77 % ont survécu. 39 % d'entre elles ont été totalement ensevelies (2) alors que 61 % n'ont été que partiellement ou non ensevelies.

Parmi les victimes totalement ensevelies, 52.4 % sont décédées, alors que, parmi celles qui n'ont pas été ensevelies ou seulement partiellement, le taux de mortalité n'est que de 4.2 %.

Ce premier résultat montre combien il est statistiquement déterminant de ne pas être enseveli.

 

https://www.pyrenees-pireneus.com/Sports-Pyrenees/Securite/Neige-Avalanches/Avalanches-Victimes-accidents-survenus-Suisse-1981-1998-FENA.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Victimes (enregistrées) d'accidents d'avalanche survenus en Suisse entre 1981

et 1998 (source : IFENA)

 

Le docteur Brugger a également étudié l'évolution des chances de survie des personnes totalement ensevelies, en fonction de leur durée d'ensevelissement, à partir de 638 cas (les 735 enregistrées pendant la période analysée, auxquelles il a enlevé celles qui ont été ensevelies dans une maison ou une voiture, à cause de conditions d'ensevelissement particulières dans ces cas).

 

https://www.pyrenees-pireneus.com/Sports-Pyrenees/Securite/Neige-Avalanches/2010-Avalanches-Courbe-de-Survie.jpg

 

La courbe obtenue ci-dessus montre : des chances de survie supérieures à 90 % si l'ensevelissement dure moins de 18 mn, une diminution importante des chances de survie (de 91 % à 34 %) entre 18 et 35 mn, une relative stabilisation jusqu'à 120 mn (entre 34 et 20 % environ), une nouvelle et très rapide diminution après 130 mn d'ensevelissement à 7 %, suivie d'une deuxième stabilisation à cette valeur.

Cette courbe n'est pas rigoureusement une courbe d'évolution des chances de survivre à une avalanche.

Il est en particulier faux de vouloir en conclure que si l'ensevelissement est nul, les chances de survivre sont de 100 %.

On estime en effet actuellement, sur la base de différentes études, qu'environ 20 % des victimes d'avalanches sont tuées des suites de traumatisme(s) subi(s) au cours de l'écoulement et non de l'ensevelissement.

Ces victimes n'ayant pas été identifiées, il n'a pas été possible d'en tenir compte au cours de cette étude, sauf pour celles qui ont été dégagées dans les 18 premières minutes.

Et l'analyse montre alors, qu'à la double condition de ne pas avoir été mortellement blessé pendant l'avalanche et d'avoir reçu les soins que son état nécessite, les chances de survie au cours des 18 premières minutes sont quasiment de 100 %.

Ce travail confirme donc que les chances de survie sont étroitement liées à la durée d'ensevelissement, et que les victimes ensevelies conservent le maximum de chances de survie dans le premier quart d'heure.

 

D'où l'importance pour les membres d'un groupe de pouvoir se porter secours mutuellement grâce à un équipement DVA, sonde, pelle en particulier et un entraînement adéquats.

 

Auteur: François Sivardière
Source: Article paru dans la revue de l'ANENA "Neige et Avalanches" N° 108 - décembre 2004

Notes:
1 - Institut fédéral pour l'étude de la neige et des avalanches, basé à Davos (CH).
2 - Une personne est dite, par convention internationale, "totalement ensevelie" sous une avalanche quand sa tête et son thorax, au moins, sont recouverts de neige. Dans le cas contraire, on parle de personne partiellement ou, le cas échéant, non ensevelie.

*****************

Albiez randonnée patrimoine séjour, randonnées accompagnées

Vous propose des formations au Sauvetage avalanche en autonomie niveau 1 + 2,  1 jour, à Albiez.

 

*****************

Statistiques à long terme

Le SLF collecte depuis l'hiver 1936/37 toutes les données concernant les accidents d'avalanches en Suisse. Le dépouillement et la synthèse de ces données sont publiés dans les comptes rendus annuels d'accidents du SLF. Les statistiques les plus importantes sont présentées ici dans un bref aperçu.

*****************************************

La courbe de survie en avalanche, comment réduire les décès par avalanche.

SOURCE ICN - Le médecin scandinave pré-hospitalier Daniel Kornhall est originaire d'une petite ville unitaire au nord de la Norvège, dont l'hôpital est situé dans une zone de recrutement d'avalanches. La ville est confrontée à peu près au nombre de décès dus aux avalanches 5-10 toutes les saisons et à de nombreuses autres blessures liées aux avalanches.

 

****************************************

 

L’ USR Montagne créée en 1988 est une association « loi 1901 » adhérente à la Fédération Française de la Montagne et de L’Escalade FFME et l’Union Sportive Ramonvilloise (USR)

23 0120 diapo stataccident usr montagneDiaporama-statistiques accidents usr montagne (499.5 Ko)

 

****************************************

Frédéric Jarry : 2021 - 2022 : le bilan des accidents d’avalanche

Publié le 27 juin 2022, rédigé par La Rédaction

Comptabilisant neuf décès, la saison 2021-2022 des accidents d’avalanche contraste avec le total de 40 décès recensés l’année précédente. L’ANENA fait le point sur ce bilan, pour l’heure provisoire.

***************************************

Data-avalanche.org     

"Association pour l’amélioration et le partage de connaissances sur les avalanches. Parce que le meilleur signal de danger d'avalanche, c'est les avalanches, ..."

Recenses les avalanches par caractéristiques, origine, orientation et niveau de danger, statistiques basées sur 4245 avalanches.

Si vous êtes témoin d'une avalanche vous pouvez le communiquer sur le site.

 

**************************

Pour profiter de la montagne et pouvoir encore y revenir, n'hésitez jamais à renoncer quand vous ne le "sentez pas" et formez-vous.

Date de dernière mise à jour : Ven 20 jan 2023

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Albiez Randonnée Patrimoine

 20200726 101122 phot yv lanserlia

Yves vous souhaite la bienvenue

Meilleurs voeux pour 2023

Randonnées & séjours en montagne

Albiez Savoie Mont Blanc Alpes.

Logo mountain couleur